1.877.573.2678

Lundi au vendredi de 9h00 à 17h00

Haut
 

Expédition Route Blanche

5549$

par personne

Occasion hors de l’ordinaire que celle de vivre une expédition au niveau du 51ième parallèle d’une région maritime du Québec ayant vu Norsk et premiers européens débarquer…

Randonnée en Basse-Côte-Nord & incursion au Labrador
Circuit motoneige incluant vol de Montréal / Québec

Occasion hors de l’ordinaire que celle de vivre une expédition au niveau du 51ième parallèle d’une région maritime du Québec ayant vu Norsk et premiers européens débarquer. Accompagnés d’un guide connaissant bien cette Basse-Côte-Nord ainsi que les aléas du chemin d’hiver que le ministère des Transports du Québec tient ouvert, votre enthousiasme vient rejoindre le plaisir de ces villageois autrement isolés qui, par ce biais, profitent d’une liberté et de festivités qu’apporte l’hiver.

Côte-Nord Québec
Frontière Blanc-Sablon Labrador
Côte-Nord Québec
 Établies à l’embouchure de majestueuses rivières, ces localités de langues diverses procurent dépaysement et diversité, par la nature vierge qui les entoure, dictant un mode de vie particulier.

Habités de descendants de Terre-Neuve, de britanniques, d’acadiens de souche et de familles jadis venus d’en amont du fleuve, ce sont neuf localités anglophones, trois francophones et quelques hameaux bilingues que vous traverserez alors que dans certains vous vous attarderez pour d’intéressantes visites ou rencontres.

Finalement, plus qu’une expédition, un voyage!

Ce que comprend votre forfait :

Le vol de Montréal ou Québec à Blanc-Sablon (aller-retour)

Location de la motoneige-Catégorie : ARCTIC CAT Modèle : Bear Cat- 4 temps

Hébergement en occupation double et repas

Assurance responsabilité

Essence pour le parcours

Guide accompagnateur

Les activités prévues au programme

Les taxes (TPS & TVQ), la taxe d’hébergement et le FICAV (0.1%) applicables

Ce que ne comprend pas votre forfait :

Les boissons et les dépenses personnelles

L’assurance annulation

Les pourboires

L’équipement de motoneige (vêtements, bottes et casque)

La contribution de 20$ en soutien à la Coopérative de Solidarité en Tourisme Équitable pour le développement du tourisme durable

8 jours
  • Départ
    Disponible de début février à fin mars
  • Inclus
    Taxes et frais
    Hébergement
    Repas
  • Non inclus
    Les pourboires
    Les assurances voyage
    Les dépenses personnelles
1

Jour 1 : Arrivée à Blanc-Sablon

Vol de Montréal ou de Québec avec Provincial Airlines (repas à bord). Arrivée de votre groupe à Lourdes-de-Blanc-Sablon à 14h30. Vous êtes pris en charge par Voyages CoSte (votre guide) à l’aéroport. Installation dans votre chambre à l’Auberge du village en surplomb du Petit-Havre et du Détroit de Belle-Isle pour cette première journée et nuit en Basse-Côte-Nord. On vous offre une visite guidée du village et des environs incluant une brève incursion au Labrador terre-neuvien. Il sera question d’archéologie, de géologie, de la présence des basques, bretons et autres dans la région, ainsi que de baleines et de morue. Souper à votre Auberge. En soirée, rencontre du groupe avec son guide pour une connaissance de l’itinéraire du voyage. Questions et réponses. Temps libre en soirée et repos bien mérité.
2

Jour 2 : Blanc-Sablon | Bonne-Espérance | Saint-Augustin (160 km)

Petit-déjeuner à l’Auberge (échanges sur le programme du jour). Vos motoneiges vous sont livrées. Départ de Lourdes-de-Blanc-Sablon en motoneige (familiarisation préalable pour les apprentis-conducteurs de ce véhicule). On fait route vers Vieux-Fort (1er segment de 72 km) avec une pause à Rivière-Saint-Paul. Dîner sur place ou à Vieux-Fort. Ces deux villages bien assis dans un environnement maritime au relief accidenté font partie de la municipalité de Bonne-Espérance. Il sera question, entre autre, d’un lieu en Amérique nommé Brest et de l’invention de la « trappe à morue » par un certain monsieur Whiteley. Magnifique trajet de Vieux-Fort à Saint-Augustin (segment de 88 km) à travers des élévations, des boisés et des plaines. Arrivée à Saint-Augustin, village anglophone construit en amont de la rivière du même nom à 10 kilomètres du quai. De l’autre côté, on trouve la communauté innue de Pakua Shipi où le français tient maintenant lieu de langue seconde chez les jeunes. Installation à la confortable pension où vous êtes hébergés en chambre individuelle ou double. Souper dans un établissement de restauration voisin. 
3

Jour 3 : Saint-Augustin | Gros Mécatina | Tête-à-la-Baleine | Harrington Harbour | Chevery (145 km)

Petit-déjeuner à votre pension. Présence du guide pour échanger sur le programme du jour. Départ pour le village de La Tabatière. Le passage du Petit Rigolet couramment emprunté par les motoneigistes se rendant à leur camp constitue un attrait en soi. L’été on utilise le canot-moteur. Il reste que pour rejoindre La Tabatière, les conditions de la météo et de la glace sont déterminantes dans le choix du chemin. On vous attend à La Tabatière pour une pause-café avec des résidents qui en profiteront pour vous révéler des pans de la vie dans ce village qui, avec la localité voisine de Baie-des-Moutons, compose la municipalité de Gros Mécatina. Pause-photo pour contempler le coquet village de Baie-des-Moutons (Mutton-Bay). Nouveau départ, direction : la communauté francophone de Tête-à-la-Baleine fondée dans la seconde moitié du XIXième siècle par des pionniers venus des régions de Québec et autres localités en amont du Saint-Laurent. Repas du midi servi à l'auberge dans le village de Tête-à-la-Baleine. Une randonnée au cœur de l’archipel des Toutes-Isles (véritable dédale) est tout à fait indiquée dans le secteur. Parmi les nombreuses îles des alentours, mentionnons celle de La Providence et celle ou s’élève la maisonnette du célèbre postillon Jos Hébert, chanté par Gilles Vigneault, deux lieux où des arrêts sont au programme. Le jour avançant, il est temps d’entreprendre un autre segment de la route blanche, cette fois pour rejoindre Harrington Harbour, typique village insulaire fondé par des terre-neuviens que vous aurez atteint en moins d’une heure. Vous y soupez autour d’une table familiale où, depuis des lunes, on offre chambre & pension aux visiteurs de passage. Après le repas, il convient de regagner la terre ferme et de rejoindre de confortables unités d’hébergement qui nous attendent à Chevery, chef-lieu de la municipalité de la Côte-Nord du Golfe-Saint-Laurent. Randonnée nocturne tout à fait sécuritaire car, de village en village, on veille attentivement à cette Route blanche reliant les communautés entre elles. Hébergement : chambre privé à Chevery
4

Jour 4 : Chevery | Kegaska (155 km)

Petit-déjeuner au restaurant de votre auberge suivi de la visite de Chevery proposé par des représentants du village: occasion d’en connaître plus sur ce village côtier et de jeter un regard à de l’artisanat local. L’heure du départ pour le village de La Romaine a sonné. Dans les faits, une fois sur place, on s’intéressera particulièrement à l’importante communauté innue de Unamen Shipu avoisinant le hameau francophone. C’est ici que se manifeste l’accueil du milieu autochtone face à des visiteurs. Ainsi, l’agence CoSte a prévu une rencontre avec des représentants de la communauté (venue possible d’artisans locaux) ainsi qu’une visite des lieux, se terminant à midi par un repas traditionnel sous la tente. Vous êtes appelés à poursuivre votre route vers Kegaska (segment de 52 km), fier petit village de pêcheurs que le réseau routier québécois a finalement atteint en 2013. Votre groupe sera accueilli à l’auberge où vous passerez confortablement la nuit. Temps libre à Kegaska. Note: si des randonneurs souhaitaient se rendre jusqu’à Natashquan pour le souper, ils devront s’être entendus deux jours au préalable avec leur guide-accompagnateur. Souper à votre auberge et soirée libre
5

Jour 5 : Kegaska | Tête-à-la-Baleine

Déjeuner à l’Auberge et préparation pour redescendre la côte d’Ouest en Est. Départ en direction de Tête-à-la-Baleine avec halte-dîner sur le parcours. Lunch dans un camp rustique de survie. De retour à Tête-à-la-Baleine, après avoir déposé ses effets personnels, on se prépare pour la pratique de la pêche blanche au Junipernick. Souper à votre auberge. Soirée libre. Votre guide aura identifié pour vous des activités pouvant avoir lieu dans la communauté ou dans le village de Harrington Harbour (carnavals, hockey, etc). Possibilité aussi de visionner en soirée les films l’Anse-Tabatière et Toutes-Isles. On notera que près de 200 kilomètres auront été parcourus au cours de cette cinquième journée, alors qu’une distance semblable est aussi au programme du lendemain.
6

Jour 6 : Tête-à-la-Baleine | Saint-Augustin | Rivière-Saint-Paul

Déjeuner à l’auberge locale en compagnie de votre guide-accompagnateur vous expliquant le programme de cette avant-dernière journée complète sur la Côte. Prêts à regagner la municipalité de Bonne-Espérance. Direction : Rivière-Saint-Paul. Arrêt à Saint-Augustin pour le repas du midi au restaurant, après un segment de 95 km.Retour sur la Route blanche en direction de l’Est. Arrivée à Rivière-Saint-Paul et installation en gîte ou en auberge. Souper à votre hébergement et soirée libre. Possibilité d’activités hivernales dans la communauté.
7

Jour 7 : Rivière-Saint-Paul | Blanc-Sablon

Déjeuner à votre hébergement. Un guide local se joint à votre groupe et vous pilote dans les alentours avec interprétation des sites et notes historiques. Lunch en extérieur en un lieu choisi si les conditions le permettent. En après-midi on entreprend le dernier segment de votre expédition en direction de Blanc-Sablon. Installation à votre hébergement. Souper au restaurant à Lourdes-de-Blanc-Sablon. Soirée libre.
8

Jour 8 : Avion : Blanc-Sablon | Fermont | Retour à Montréal ou Québec

Petit-déjeuner à votre hébergement et préparation des bagages pour le grand départ. Vous êtes invité comme groupe à visiter le Centre d’interprétation où sera remis à chacun des participants à l’expédition des derniers jours un cadeau souvenir. On vous accompagne à l’aéroport. Salutations échangées : l’heure du départ approche. A 12h20, sur les ailes de Provincial Airlines, vous vous envolez vers Goose Bay (T.-N. & Labrador) où une escale d’une heure est prévue puis vers Wabush où, en fin pm, vous descendez d’avion pour vous rendre à la ville nordique québécoise de Fermont. Excursion, visite du mur écran et souper « dans le mur ». Retour à l’aéroport de Wabush pour le vol de 19h15 de Provincial Airlines en direction de Montréal où se termine votre expédition / voyage vers 21h15 (selon l’horaire de la compagnie aérienne)

Lieu

Écrire un commentaire

Hébergement
Nourriture
Rapport qualité/prix